Série – Drame / Thriller fantastique – 8 x 26
Sélectionnée par la Maison des Scénaristes (parmi 136 retenus) pour les rencontres
auteurs-producteurs au Festival Séries Mania 2018 à Lille.

 

« Il y a un autre monde mais il est dans celui-là »
Paul Eluard

 

Mia, Paul et Tania ont entre leurs mains une étrange machine accompagnée d’une note : « Mais ouvre ces portes avec précaution… c’est bien pour quelque chose que tu les as fermées. ».
C’est juste une mauvaise blague ? Quelles portes ? Avec précaution ? Cette machine est-elle dangereuse ?
Ils hésitent, rangent la machine dans un coin et reprennent leur quotidien.
Mia est une petite fille surdouée qui a perdu la mémoire, Tania, une jeune femme déchirée qui se bat contre tout et Paul un homme qui a baissé les bras et regarde sa vie défiler. Trois êtres à la dérive.
Et quand la vie n’a pas trop de sens, il suffit d’un soir de désespoir pour céder à l’envie d’être ailleurs. Chacun de leur côté, ils testent la machine, et c’est la révélation : elle permet de voyager dans les souvenirs.

Qui a pu leur envoyer pareil machine ?
Un voyage à la recherche de son concepteur commence, un road trip qui changera leurs vies.

« – Pourquoi on a tous ce besoin… d’être ailleurs, tu sais ?
– Ce n’est pas ailleurs, c’est ici. Ça fait partie de la même chose, pas la peine de se demander pourquoi.
Ce n’est pas normal de vivre que dans la moitié réelle des choses.
Et là où on va c’est l’autre moitié ce n’est pas ailleurs. »

Portée par une intrigue policière, « La Mémoire de l’eau » est une série sur nos souvenirs, sur la manière dont on les façonne pour devenir ce que nous sommes. Sur ceux qu’on laisse à nos enfants.
Sur la possibilité de les changer et les conséquences de cette action.

Si vous voulez recevoir le dossier de présentation de ce projet n’hésitez pas à me contacter.
Merci et à bientôt 
Pablo Pinasco